« Lucifer » (La colère de Dieu)

Dans votre récit, la figure du mal est incarnée par un financier qui se double d’un assassin ! Lucifer serait-il habillé en costume cravate et manipulerait-il les Bourses internationales du haut du 62ème étage d’une tour à Wall Street ?

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

Mon amour pour la transgression des normes civilisationnelles

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

La place du féminin dans mon roman « La colère de Dieu »

Votre livre fait une large place à la question du féminin au sein du religieux. Vous nous parlez longuement et de manière passionnante des apparitions très étranges de la Vierge Marie au Portugal en 1917 ainsi que du miracle du soleil qui s’y produisit (soleil que l’on retrouve en première de couverture de votre roman). 

Vous nous relatez également le parcours de la jeune Fatima (dont le prénom est celui de la ville des apparitions) qui effectue une danse pour le soleil faisant écho à la danse du soleil de 1917.

À l’instar de Carl Gustav Young et de certains théologiens modernistes allemands, belges et hollandais, tentez-vous de nous présenter un modèle de Dieu dont la féminité soit consubstantielle ?

Et, d’un point de vue analytique lacanien, n’êtes-vous pas occupé à remettre en cause l’imaginaire phallique lié à la Transcendance de Dieu ?

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

Les 22 chapitres du roman « La colère de Dieu »

Vous avez choisi de structurer votre roman en 22 chapitres portant chacun le nom d’ un arcane majeur du Tarot traditionnel de Marseille. Voilà qui intriguera plus d’un lecteur et qui fera se dresser sur la tête les cheveux de plus d’ un religieux !

Pourquoi ce choix ? Et quel lien établissez-vous entre le sacré conventionnel et exotérique des religions et le sacré ésotérique du Tarot ?

L’alphabet hébraïque comporte 22 lettres, votre choix d’ un nombre de 22 chapitres est-il un hommage au monothéisme abrahamique qui est la racine des monothéismes chrétien et musulman ?

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

Effondrement total

Votre récit, riche d’éléments philosophiques et théologiques et plein de rebondissements, se veut un appel au dialogue interreligieux.

N’est-ce pas là une utopie à l’heure où les intégrismes sont de retour et sèment la terreur et le sang autour d’eux, et ce, partout dans le monde ?

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

Pourquoi « La colère de Dieu » comme titre de mon roman ?

Pourquoi avoir choisi ce titre alors que, de fait, l’homme occidental post-moderne se fiche de Dieu ?

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vis à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.