Les pépites du blog

« CEnTaURE » de Valéry Meynadier

« CEnTaURE » de Valéry Meynadier

Il y a des textes qui sont terribles mais qui se lisent comme du petit lait pour celles ou ceux qui n’ont pas froid aux yeux… Quand j’ai lu les critiques sur Babelio, hormis l’un ou l’autre commentaire avantageux, je me dis que les lecteurs, de nos jours, sont tout de même de petites natures.

« Il faut savoir choisir son chant » de David GIANNONI

« Il faut savoir choisir son chant » de David GIANNONI

David GIANNONI n’en est pas à son premier recueil. C’est le troisième, je pense. C’est un éditeur, aussi, qui a fondé les Editons Maelström Réevolution. Cela fait trente ans qu’il œuvre pour la poésie et la littérature en Belgique. C’est un vieil ami aussi…

Évènements à venir

26 juin 2022 - Rencontre culturelle et privée

: Genly (7040, Mons)

Quand : le 26 juin

Infos complémentaires : La participation à cet événement requiert l'accord de l'auteur.

19 et 20 novembre 2022 - Salon du livre

: SALON DU LIVRE à Villemoisson-sur- Orge (sud de Paris).

Quand : les samedi 19 et dimanche 20 novembre 2022

Infos complémentaires : organisé par le service culture de la mairie.

Photos de Jean Noël Auteur de La colère de Dieu aux éditions Jets d'encre

La colère de Dieu

la colère de dieu jean noel couverture livre

Étrange titre, peut-être trop présomptueux pour un polar « métaphysique » ?

Qu’on ne s’y trompe pas, je fais la part des choses, si l’on parle de Dieu, on rate toujours quelque chose, c’est encore affaire humaine.

Quand on parle de Dieu, finalement, et en l’occurrence de sa colère, on ne peut se référer qu’aux Textes révélés qui nous traversent (que l’on soit athée ou pas) depuis 2000 ans pour les Chrétiens, depuis 1400 ans pour les Musulmans... Et on voyage, à la manière de ce philosophe quelque peu cynique et déjanté, German  Sokolsky entre Bruxelles, Londres et Ouarzazate... Ou encore comme ce héros tragique, médium très puissant, Silas, au travers des 22 lames majeures du tarot de Marseille ou encore comme ce jésuite alcoolique au passé libertin, Jorge, qui interroge la tradition qui l’habite depuis le début de son sacerdoce, qui décortique, questionne et critique férocement l’Eglise catholique et apostolique dont il se dit encore le représentant.

la colère de dieu jean noel couverture livre

Format : 15,2 x 22,9 cm
Pages : 358 pages
Parution : décembre 2021
ISBN : 978-2-35523-557-3

Jean Noel Philosophe

À propos de Jean Noël

Je suis philosophe (Louvain), j'ai 56 ans, vit à Bruxelles, suis issu d'une mère française et d'un père liègeois. J'ai créé en 1996 les Cafés philo de Belgique. En son temps, j'ai joui d'une réputation locale en lançant des espaces de parole philosophique au bénéfice exclusif des citoyens dans tout Bruxelles (Cercle de la rue Sainte, Halles Saint Gery, Cercle des voyageurs, etc. et à présent au Carpe Diem d'Etterbeek) et en animant à Paris au Café des Phares.

Les dernières vidéos

Effondrement total

Effondrement total

Votre récit, riche d’éléments philosophiques et théologiques et plein de rebondissements, se veut un appel au dialogue interreligieux.

N’est-ce pas là une utopie à l’heure où les intégrismes sont de retour et sèment la terreur et le sang autour d’eux, et ce, partout dans le monde ?

Mon roman « La colère de Dieu »

Mon roman « La colère de Dieu »

Venons en à votre roman dont le titre attire immédiatement l’attention : « La colère de Dieu ».

C’est avec aisance que l’on constate que Dieu se met, en effet, bel et bien en colère tant dans les écrits du judaïsme que du christianisme et de l’ islam.

Pourquoi ce titre ? Et quel serait pour vous les raisons de la colère divine à l’ heure où les théologiens des trois monothéismes se contortionnent avec le dessein de nous présenter un Dieu d’ amour qui serait plus acceptable à l’homme contemporain ?

On parle de La colère de Dieu dans la presse

L’auteur de ce premier roman, « La colère de Dieu », Jean Noël (Editions Jets d’Encre), est un philosophe. C’est d’ailleurs lui qui a créé les « Cafés philosophiques de Belgique ». Nous découvrons avec bonheur dans cet ouvrage un regard profond et amoureux sur Bruxelles. On suit une intrigue très réaliste dans le contexte de notre vie actuelle. On y aborde la religion, le mal, le vivre-ensemble. Comme il s’agit de médium, les chapitres ne sont pas numérotés mais indiqués, pour la première partie, en cartes du Tarot : Le Bateleur, la Papesse, l’Impératrice, etc. L’écriture est vivante et le récit vraiment passionnant.

Jacques Mercier

Journaliste à la RTBF, Blog personnel